Nouvelles recettes

Madison On-Campus Food Pantry s'ouvre pour nourrir ceux qui en ont besoin

Madison On-Campus Food Pantry s'ouvre pour nourrir ceux qui en ont besoin



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Initiative pour répondre à la question de l'insécurité alimentaire, qui passe souvent inaperçue

Pantry collecte des dons dans les bureaux et les dortoirs du campus.

Un groupe de l'Université du Wisconsin-Madison s'efforce d'aider les étudiants affamés dans le besoin en ouvrant un garde-manger, un projet qu'ils appellent "Le siège ouvert.’ Leur énoncé de mission se lit comme suit : « The Open Seat s’efforce d’atténuer le stress de l’insécurité alimentaire en fournissant des sources de nourriture conviviales et accessibles aux étudiants de l’Université du Wisconsin-Madison. »

Kyla Kaplan, vice-présidente des Associated Students of Madison et organisatrice derrière le garde-manger, raconte The Associated Press, « Il est clair que nous avons besoin de quelque chose comme ça… L'insécurité alimentaire est un problème plus important que les gens ne le pensent. » L'Université du Wisconsin-Madison emboîte le pas à un nombre croissant de collèges et d'universités qui ont ouvert des garde-manger ces dernières années.

Selon le site Web Associated Students of Madison, les dons sont acceptés dans des bacs étiquetés dans les bureaux et les dortoirs du campus pendant le reste du semestre. « The Open Seat » accepte les boîtes de conserve non périssables, non périmées et autres emballages non ouverts.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker de 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter votre nourriture.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par le sponsor du placard, la banque alimentaire Second Harvest. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier les futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus du nord et de l'est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. Le placard est destiné à éliminer la barrière de l'inquiétude au sujet de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre de carrière ou y faire du bénévolat via le centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker de 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter vos aliments.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par la banque alimentaire Second Harvest, commanditaire du placard. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier les futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus du nord et de l'est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. L'armoire est destinée à éliminer la barrière de l'inquiétude à propos de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre des carrières ou y faire du bénévolat par l'intermédiaire du centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker de 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter votre nourriture.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par la banque alimentaire Second Harvest, commanditaire du placard. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier les futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus du nord et de l'est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. Le placard est destiné à éliminer la barrière de l'inquiétude au sujet de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre des carrières ou y faire du bénévolat par l'intermédiaire du centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker de 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter vos aliments.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par le sponsor du placard, la banque alimentaire Second Harvest. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier les futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus du nord et de l'est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. Le placard est destiné à éliminer la barrière de l'inquiétude au sujet de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre de carrière ou y faire du bénévolat via le centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker de 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter votre nourriture.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par la banque alimentaire Second Harvest, commanditaire du placard. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier de futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus du nord et de l'est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. L'armoire est destinée à éliminer la barrière de l'inquiétude à propos de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre des carrières ou y faire du bénévolat par l'intermédiaire du centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Appelé le placard, il ouvrira le 17 septembre dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé du campus Truax.

Maia Lathrop, Graphiste
18 septembre 2019

Saviez-vous qu'un tiers des étudiants du Madison College ont sauté des repas parce qu'ils n'avaient pas assez d'argent pour se nourrir ? La faim des étudiants a été mise en lumière avec l'enquête sur la faim du Sénat étudiant en 2017 et maintenant l'école fait quelque chose de grand à ce sujet. Le Madison College a créé un garde-manger sur le campus appelé Cupboard.

L'armoire sera dans la salle 122 du bâtiment d'éducation à la santé à Truax qui sera surveillée par un étudiant travailleur. Le placard fournira jusqu'à 10 livres de nourriture par semaine à tout étudiant du Madison College actuellement inscrit à au moins un crédit de diplôme. De plus, le placard fournit des informations sur les autres garde-manger de la région, des guides nutritionnels et des recettes.

Grâce à notre sponsor Second Harvest, le Cupboard est en mesure de stocker 12 000 à 15 000 livres de nourriture non périssable à donner à nos étudiants. Il existe une variété d'aliments tels que les soupes, les pâtes, le beurre d'arachide et le thon pour assurer une alimentation équilibrée. L'armoire fournit des sacs en papier et réutilisables pour transporter votre nourriture.

"Nous voulons nous assurer que nous sommes équilibrés sur le plan nutritionnel, quelque chose qui fournit plus de substance aux étudiants", a déclaré Mark Lausch, vice-président associé de l'apprentissage institutionnel et de l'efficacité. Lausch a supervisé le programme avec Denise Holin, éducatrice en santé des étudiants.

Lausch a souligné l'importance de fournir des repas nutritifs plutôt que des ruées vers le sucre, car certains étudiants "ne peuvent pas manger à nouveau avant deux autres repas ou même deux jours" et ont besoin d'un "équilibre nutritionnel pour avoir l'énergie nécessaire pour le reste de la journée".

Les étudiants qui entrent pour la première fois dans le placard seront invités à fournir leur OneCard et à répondre à un bref sondage requis par la banque alimentaire Second Harvest, commanditaire du placard. L'enquête est un formulaire unique qui aidera Second Harvest à planifier les futures initiatives de sécurité alimentaire pour les étudiants du centre-sud du Wisconsin. Lors des visites suivantes, les étudiants seront uniquement invités à fournir leur OneCard avant de recevoir de la nourriture.

L'ouverture officielle aura lieu le mardi 24 septembre et sera ouvert tous les mardis de midi à 14 h. et le mercredi de 9 h à 11 h. Cependant, les étudiants peuvent commencer à se rendre au placard dès le 17 septembre, bien qu'il ne soit pas entièrement approvisionné à ce moment-là. Au fur et à mesure que de plus en plus d'étudiants postulent pour travailler, étudier ou y faire du bénévolat, les heures augmenteront.

Les étudiants sont invités à venir autant de fois qu'ils le souhaitent tout au long de l'année, mais sont encouragés à rechercher des services alimentaires plus durables auprès d'autres garde-manger tels que la part de nourriture de Second Harvest.

Le Placard est « le pied dans la porte pour les étudiants. Le premier endroit où ils peuvent obtenir des informations sur les autres endroits où ils peuvent obtenir des ressources dans la région où ils vivent ou travaillent », a expliqué Lausch.

À l'avenir, Lausch souhaite étendre les options alimentaires aux aliments périssables comme le lait et s'étendre aux sites régionaux et autres de Madison.

« Nous couvrirons tous les campus [avec un garde-manger] d'ici le printemps 2021 », a expliqué Lausch.

À partir du printemps 2020, chaque semestre pour les trois prochains semestres, l'école installera une mini version du placard, appelée l'extension du placard, sur les campus nord et est. À l'automne 2020, l'école en installera une autre sur Commercial Avenue ou sur les deux autres campus nord et est. La prochaine extension de Cupboard est prévue pour le campus Goodman South à la fin du mois de septembre de cette année.

"Le but ultime de tout cela est que les élèves restent à l'école", a déclaré Lausch. Il poursuit en expliquant que « nous avons beaucoup d'étudiants qui s'occupent d'enfants, de parents ou de conjoints qui ne peuvent plus travailler ».

Souvent, les étudiants ne mangent pas parce qu'ils doivent dépenser leur argent pour d'autres choses comme les frais de scolarité, l'essence et la famille. L'armoire est destinée à éliminer la barrière de l'inquiétude à propos de la nourriture de la vie des étudiants.

«Je pense que nous pouvons le faire, cela prend juste du temps pour atténuer la stigmatisation d'aller dans un garde-manger. Nous voulons qu'il n'y ait pas de pression ou de stigmatisation et que nous servions vraiment les étudiants », a conclu Lausch.

Les étudiants et le personnel peuvent s'impliquer de différentes manières. Si les étudiants souhaitent s'impliquer dans le travail dans le garde-manger, ils peuvent contacter le centre des carrières ou y faire du bénévolat par l'intermédiaire du centre de bénévolat.

De plus, les étudiants et le personnel peuvent donner de la nourriture et contribuer aux collectes de nourriture des organisations étudiantes/du personnel qui iront aux étagères de nourriture trouvées dans l'aile automobile de Truax et sur chaque campus régional. Les étagères alimentaires sont séparées de l'armoire et sont basées sur les dons, ouvertes sept jours sur sept et ne sont pas surveillées.


Une collaboration avec une banque alimentaire crée un garde-manger sur le campus

Le Madison College travaille avec la Second Harvest Food Bank pour ouvrir un garde-manger sur le campus. Called the Cupboard, it will open on Sept. 17 in Room 122 of the Health Education Building at the Truax Campus.

Maia Lathrop, Graphic Designer
18 septembre 2019

Did you know that a third of Madison College students have skipped meals because they didn’t have enough money for food? Student hunger was brought to light with the Student Senate’s hunger survey in 2017 and now the school is doing something big about it. Madison College established an on-campus food pantry called the Cupboard.

The Cupboard will be in Room 122 of the Health Education building at Truax that will be monitored by a student worker. The Cupboard will provide up to 10 pounds of food per week to any Madison College student who is currently enrolled in at least one degree credit. In addition, the Cupboard provides information about other pantries in the area, nutritional guides and recipes.

Thanks to our sponsor Second Harvest, the Cupboard is able to stock 12,000 to 15,000 pounds of nonperishable food to give to our students. There is a variety of foods such as soups, pastas, peanut butter and tuna to ensure a balanced diet. The Cupboard provides paper and reusable bags to carry your food in.

“We want to make sure we’re nutritional balanced, something that provides more substance for the students,” said Mark Lausch, associate vice president of Institutional Learning and Effectiveness. Lausch overseas the program along with Denise Holin, Student Health educator.

Lausch emphasized the importance of providing nutritional meals over quick sugar rushes because some students “may not be eating again for another two meals or two days even” and need “nutritional balance to have the energy to go through the rest of the day.”

The first-time students enter the Cupboard, they will be asked to provide their OneCard and complete a brief survey that is required by the Cupboard’s sponsor Second Harvest Food Bank. The survey is a one-time form that will assist Second Harvest in planning future food security initiatives for college students in south central Wisconsin. On following visits, students will only be asked to provide their OneCard before getting food.

The official opening will be Tuesday, Sept. 24, and will be open every Tuesday from noon to 2 p.m. and Wednesday from 9 a.m. to 11 a.m. However, students can start going to the Cupboard as early as Sept. 17, though it won’t be fully stocked at that time. As more students apply for work study or volunteer there, the hours will increase.

Students are welcome to come as many times as they need throughout the year but are encouraged to seek out more sustainable food services from other pantries such as Second Harvest’s food share.

The Cupboard is “the foot in the door for students. The first place where they can get information on where else they can get resources from in the area where they live or work,” Lausch explained.

In the future, Lausch wants to expand food options to perishable foods like milk and expand to regional and other Madison locations.

“We’ll get all the campuses covered [with a pantry] between now and spring of 2021,” Lausch explained.

Starting in the spring of 2020, each semester for the next three semesters the school will put a mini version of the Cupboard, called the Cupboard Extension, in the northern and eastern campuses. In fall of 2020 the school will put another one in either Commercial Avenue or the other two northern and eastern campuses. The next Cupboard expansion is set for the Goodman South campus in late September of this year.

“The ultimate goal of all of this is that students stay in school,” Lausch said. He goes on to explain that “we have a lot of students who are taking care of kids, parents or spouses who can no longer work.”

Often students are going without eating because they need to spend their money on other things like tuition, gas and family. The Cupboard is meant to remove the barrier of worrying about food from students’ lives.

“I think we can do it it just takes time to ease the stigma of going to a food pantry. We want there to be no pressure or stigma, and just really serve the students,” Lausch concluded.

Students and staff can get involved in different ways. If students want to get involved in working in the pantry, they can contact the career center or volunteer there through the volunteer center.

In addition, students and staff can donate food and contribute to student org/staff food drives that will go to the food shelves found in the Automotive wing of Truax and at each regional campus. The food shelves are separate from the Cupboard and are donation based, open seven days a week and are unmonitored.


Collaboration with food bank creates pantry on campus

Madison College is working with Second Harvest Food Bank to open a pantry on campus. Called the Cupboard, it will open on Sept. 17 in Room 122 of the Health Education Building at the Truax Campus.

Maia Lathrop, Graphic Designer
18 septembre 2019

Did you know that a third of Madison College students have skipped meals because they didn’t have enough money for food? Student hunger was brought to light with the Student Senate’s hunger survey in 2017 and now the school is doing something big about it. Madison College established an on-campus food pantry called the Cupboard.

The Cupboard will be in Room 122 of the Health Education building at Truax that will be monitored by a student worker. The Cupboard will provide up to 10 pounds of food per week to any Madison College student who is currently enrolled in at least one degree credit. In addition, the Cupboard provides information about other pantries in the area, nutritional guides and recipes.

Thanks to our sponsor Second Harvest, the Cupboard is able to stock 12,000 to 15,000 pounds of nonperishable food to give to our students. There is a variety of foods such as soups, pastas, peanut butter and tuna to ensure a balanced diet. The Cupboard provides paper and reusable bags to carry your food in.

“We want to make sure we’re nutritional balanced, something that provides more substance for the students,” said Mark Lausch, associate vice president of Institutional Learning and Effectiveness. Lausch overseas the program along with Denise Holin, Student Health educator.

Lausch emphasized the importance of providing nutritional meals over quick sugar rushes because some students “may not be eating again for another two meals or two days even” and need “nutritional balance to have the energy to go through the rest of the day.”

The first-time students enter the Cupboard, they will be asked to provide their OneCard and complete a brief survey that is required by the Cupboard’s sponsor Second Harvest Food Bank. The survey is a one-time form that will assist Second Harvest in planning future food security initiatives for college students in south central Wisconsin. On following visits, students will only be asked to provide their OneCard before getting food.

The official opening will be Tuesday, Sept. 24, and will be open every Tuesday from noon to 2 p.m. and Wednesday from 9 a.m. to 11 a.m. However, students can start going to the Cupboard as early as Sept. 17, though it won’t be fully stocked at that time. As more students apply for work study or volunteer there, the hours will increase.

Students are welcome to come as many times as they need throughout the year but are encouraged to seek out more sustainable food services from other pantries such as Second Harvest’s food share.

The Cupboard is “the foot in the door for students. The first place where they can get information on where else they can get resources from in the area where they live or work,” Lausch explained.

In the future, Lausch wants to expand food options to perishable foods like milk and expand to regional and other Madison locations.

“We’ll get all the campuses covered [with a pantry] between now and spring of 2021,” Lausch explained.

Starting in the spring of 2020, each semester for the next three semesters the school will put a mini version of the Cupboard, called the Cupboard Extension, in the northern and eastern campuses. In fall of 2020 the school will put another one in either Commercial Avenue or the other two northern and eastern campuses. The next Cupboard expansion is set for the Goodman South campus in late September of this year.

“The ultimate goal of all of this is that students stay in school,” Lausch said. He goes on to explain that “we have a lot of students who are taking care of kids, parents or spouses who can no longer work.”

Often students are going without eating because they need to spend their money on other things like tuition, gas and family. The Cupboard is meant to remove the barrier of worrying about food from students’ lives.

“I think we can do it it just takes time to ease the stigma of going to a food pantry. We want there to be no pressure or stigma, and just really serve the students,” Lausch concluded.

Students and staff can get involved in different ways. If students want to get involved in working in the pantry, they can contact the career center or volunteer there through the volunteer center.

In addition, students and staff can donate food and contribute to student org/staff food drives that will go to the food shelves found in the Automotive wing of Truax and at each regional campus. The food shelves are separate from the Cupboard and are donation based, open seven days a week and are unmonitored.


Collaboration with food bank creates pantry on campus

Madison College is working with Second Harvest Food Bank to open a pantry on campus. Called the Cupboard, it will open on Sept. 17 in Room 122 of the Health Education Building at the Truax Campus.

Maia Lathrop, Graphic Designer
18 septembre 2019

Did you know that a third of Madison College students have skipped meals because they didn’t have enough money for food? Student hunger was brought to light with the Student Senate’s hunger survey in 2017 and now the school is doing something big about it. Madison College established an on-campus food pantry called the Cupboard.

The Cupboard will be in Room 122 of the Health Education building at Truax that will be monitored by a student worker. The Cupboard will provide up to 10 pounds of food per week to any Madison College student who is currently enrolled in at least one degree credit. In addition, the Cupboard provides information about other pantries in the area, nutritional guides and recipes.

Thanks to our sponsor Second Harvest, the Cupboard is able to stock 12,000 to 15,000 pounds of nonperishable food to give to our students. There is a variety of foods such as soups, pastas, peanut butter and tuna to ensure a balanced diet. The Cupboard provides paper and reusable bags to carry your food in.

“We want to make sure we’re nutritional balanced, something that provides more substance for the students,” said Mark Lausch, associate vice president of Institutional Learning and Effectiveness. Lausch overseas the program along with Denise Holin, Student Health educator.

Lausch emphasized the importance of providing nutritional meals over quick sugar rushes because some students “may not be eating again for another two meals or two days even” and need “nutritional balance to have the energy to go through the rest of the day.”

The first-time students enter the Cupboard, they will be asked to provide their OneCard and complete a brief survey that is required by the Cupboard’s sponsor Second Harvest Food Bank. The survey is a one-time form that will assist Second Harvest in planning future food security initiatives for college students in south central Wisconsin. On following visits, students will only be asked to provide their OneCard before getting food.

The official opening will be Tuesday, Sept. 24, and will be open every Tuesday from noon to 2 p.m. and Wednesday from 9 a.m. to 11 a.m. However, students can start going to the Cupboard as early as Sept. 17, though it won’t be fully stocked at that time. As more students apply for work study or volunteer there, the hours will increase.

Students are welcome to come as many times as they need throughout the year but are encouraged to seek out more sustainable food services from other pantries such as Second Harvest’s food share.

The Cupboard is “the foot in the door for students. The first place where they can get information on where else they can get resources from in the area where they live or work,” Lausch explained.

In the future, Lausch wants to expand food options to perishable foods like milk and expand to regional and other Madison locations.

“We’ll get all the campuses covered [with a pantry] between now and spring of 2021,” Lausch explained.

Starting in the spring of 2020, each semester for the next three semesters the school will put a mini version of the Cupboard, called the Cupboard Extension, in the northern and eastern campuses. In fall of 2020 the school will put another one in either Commercial Avenue or the other two northern and eastern campuses. The next Cupboard expansion is set for the Goodman South campus in late September of this year.

“The ultimate goal of all of this is that students stay in school,” Lausch said. He goes on to explain that “we have a lot of students who are taking care of kids, parents or spouses who can no longer work.”

Often students are going without eating because they need to spend their money on other things like tuition, gas and family. The Cupboard is meant to remove the barrier of worrying about food from students’ lives.

“I think we can do it it just takes time to ease the stigma of going to a food pantry. We want there to be no pressure or stigma, and just really serve the students,” Lausch concluded.

Students and staff can get involved in different ways. If students want to get involved in working in the pantry, they can contact the career center or volunteer there through the volunteer center.

In addition, students and staff can donate food and contribute to student org/staff food drives that will go to the food shelves found in the Automotive wing of Truax and at each regional campus. The food shelves are separate from the Cupboard and are donation based, open seven days a week and are unmonitored.


Collaboration with food bank creates pantry on campus

Madison College is working with Second Harvest Food Bank to open a pantry on campus. Called the Cupboard, it will open on Sept. 17 in Room 122 of the Health Education Building at the Truax Campus.

Maia Lathrop, Graphic Designer
18 septembre 2019

Did you know that a third of Madison College students have skipped meals because they didn’t have enough money for food? Student hunger was brought to light with the Student Senate’s hunger survey in 2017 and now the school is doing something big about it. Madison College established an on-campus food pantry called the Cupboard.

The Cupboard will be in Room 122 of the Health Education building at Truax that will be monitored by a student worker. The Cupboard will provide up to 10 pounds of food per week to any Madison College student who is currently enrolled in at least one degree credit. In addition, the Cupboard provides information about other pantries in the area, nutritional guides and recipes.

Thanks to our sponsor Second Harvest, the Cupboard is able to stock 12,000 to 15,000 pounds of nonperishable food to give to our students. There is a variety of foods such as soups, pastas, peanut butter and tuna to ensure a balanced diet. The Cupboard provides paper and reusable bags to carry your food in.

“We want to make sure we’re nutritional balanced, something that provides more substance for the students,” said Mark Lausch, associate vice president of Institutional Learning and Effectiveness. Lausch overseas the program along with Denise Holin, Student Health educator.

Lausch emphasized the importance of providing nutritional meals over quick sugar rushes because some students “may not be eating again for another two meals or two days even” and need “nutritional balance to have the energy to go through the rest of the day.”

The first-time students enter the Cupboard, they will be asked to provide their OneCard and complete a brief survey that is required by the Cupboard’s sponsor Second Harvest Food Bank. The survey is a one-time form that will assist Second Harvest in planning future food security initiatives for college students in south central Wisconsin. On following visits, students will only be asked to provide their OneCard before getting food.

The official opening will be Tuesday, Sept. 24, and will be open every Tuesday from noon to 2 p.m. and Wednesday from 9 a.m. to 11 a.m. However, students can start going to the Cupboard as early as Sept. 17, though it won’t be fully stocked at that time. As more students apply for work study or volunteer there, the hours will increase.

Students are welcome to come as many times as they need throughout the year but are encouraged to seek out more sustainable food services from other pantries such as Second Harvest’s food share.

The Cupboard is “the foot in the door for students. The first place where they can get information on where else they can get resources from in the area where they live or work,” Lausch explained.

In the future, Lausch wants to expand food options to perishable foods like milk and expand to regional and other Madison locations.

“We’ll get all the campuses covered [with a pantry] between now and spring of 2021,” Lausch explained.

Starting in the spring of 2020, each semester for the next three semesters the school will put a mini version of the Cupboard, called the Cupboard Extension, in the northern and eastern campuses. In fall of 2020 the school will put another one in either Commercial Avenue or the other two northern and eastern campuses. The next Cupboard expansion is set for the Goodman South campus in late September of this year.

“The ultimate goal of all of this is that students stay in school,” Lausch said. He goes on to explain that “we have a lot of students who are taking care of kids, parents or spouses who can no longer work.”

Often students are going without eating because they need to spend their money on other things like tuition, gas and family. The Cupboard is meant to remove the barrier of worrying about food from students’ lives.

“I think we can do it it just takes time to ease the stigma of going to a food pantry. We want there to be no pressure or stigma, and just really serve the students,” Lausch concluded.

Students and staff can get involved in different ways. If students want to get involved in working in the pantry, they can contact the career center or volunteer there through the volunteer center.

In addition, students and staff can donate food and contribute to student org/staff food drives that will go to the food shelves found in the Automotive wing of Truax and at each regional campus. The food shelves are separate from the Cupboard and are donation based, open seven days a week and are unmonitored.


Voir la vidéo: Campus food pantry helps students in need (Août 2022).