Nouvelles recettes

Bouche à oreille : le meilleur de Boston de Rachel Leah Blumenthal

Bouche à oreille : le meilleur de Boston de Rachel Leah Blumenthal


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Rachel Leah Blumenthal est une écrivaine, musicienne et photographe basée à Somerville, Mass. En plus d'écrire sur la nourriture sur son propre blog, Fork it over, Boston!, elle a travaillé à la pige pour une variété de sites Web et de publications locaux. Elle a également fondé et maintient actuellement Blogueurs culinaires de Boston, une base de données et une ressource de réseautage pour les blogueurs sur l'alimentation et les boissons du Massachusetts.

Brunch:Restaurant et boulangerie de quartier

Fantaisie: Meuh...

Meilleure valeur:Le salon Starlite de Trina

Scène de bar/Boissons :La Maison Publick

Repas d'affaires: de Sportella

Burger: M. Bartley's

Pizza: Grille de Newtowne

Sandwich: Le célèbre rosbif et fruits de mer de Jimbo

Camion de nourriture: Momogose

Régional: Mère affamée

Gemme cachée: Café Baraka

Japonais: Les boutiques de Porter Exchange

Espagnol/Tapas : Dalí

Thaï/Asie du Sud-Est : Bar à tapas thaïlandais Ronnarong

Chinois: Myers + Chang

Fruit de mer: Grillades de la côte est

Bifteck: Meuh...

Italien: Bottega Fiorentina

Barbecue: Grillades de la côte est

Desserts: La tarte au chocolat

Indien: Baie de Tamarin

Végétarien: Laboratoire alimentaire trèfle

Caractère générique : Cuisine des Highlands


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

Je me suis intéressé à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. En 2007/2008, j'ai pris la décision qui a changé ma vie de déménager ma famille en Jamaïque et j'ai commencé mon parcours pour devenir apiculteur. Je me suis plongé dans l'étude des abeilles et la production de miel brut. Après avoir appris tous les avantages que le miel cru procure non seulement à consommer, mais aussi lorsque vous vous y exposez via des produits que nous utilisons quotidiennement, j'ai été inspiré pour faire des recherches approfondies. J'ai travaillé avec des chimistes et d'autres scientifiques pour développer des produits naturels pour un usage quotidien.

Où et comment trouvez-vous vos clients ?

Le bouche à oreille a été le meilleur moyen de trouver des clients. Nous faisons beaucoup de réseautage. Nous appartenons également à de nombreuses organisations commerciales et entrepreneuriales. Je passe beaucoup de temps à m'assurer que mes produits ne sont pas seulement bons pour vous, mais qu'ils produisent d'excellents résultats. Je pense qu'une fois que les gens commencent à voir les résultats, ils sont impatients de partager avec les autres. Nous utilisons les médias sociaux pour promouvoir et faire de la publicité, mais nous fournissons également à nos clients une excellente éducation sur les produits. Nous venons de lancer une page de blog sur notre site Web, où nos clients peuvent lire des faits intéressants sur nos produits, qui, nous l'espérons, les renseigneront sur nos concepts.

Quels sont les plus grands défis ?

On me rappelle souvent pourquoi être entrepreneur n'est pas pour tout le monde. Il faut une détermination et un dynamisme particuliers pour surmonter les nombreux défis. La plupart des propriétaires de petites entreprises, moi y compris, ont du mal à ne pas disposer d'un financement adéquat pour évoluer.

Quel genre d'impression le service et la réception du Temple Israel MLK ont-ils fait lorsque vous y avez assisté plus tôt cette année ?

J'ai vraiment apprécié le programme. L'impression que j'ai eue était que tout le monde était si amical, et l'esprit d'inclusion après la fin du programme m'a fait penser à toutes les fois où j'ai emmené mes fils au bar et aux bat mitzvahs de leurs camarades de classe. Les enfants et les adultes se sont bien amusés.

Quelles idées suggérez-vous sur la façon dont nous pouvons impliquer les gens dans le soutien aux entrepreneurs, en particulier les personnes de couleur qui lancent et développent des entreprises ?

J'ai quitté les entreprises américaines au plus fort de ma carrière. En fait, j'ai adoré mon poste chez IBM. Ma carrière allait très bien. Je suis parti parce que j'en avais marre de devoir constamment prouver ma valeur. Chaque promotion que j'ai eue était une lutte pour obtenir. Non pas parce que je ne le méritais pas clairement, mais parce que je travaillais pour des gens qui ne me valorisaient pas en tant qu'être humain qualifié. J'ai décidé que si j'allais travailler aussi dur que je travaillais, ce serait pour ma propre entreprise. Je me suis concentré sur l'idée que si je fabriquais d'excellents produits sans produits chimiques agressifs et dangereux, les consommateurs les achèteraient. Les petites entreprises ont besoin d'aide pour se développer. Même si les Afro-Américains et en particulier les femmes afro-américaines sont plus susceptibles de devenir des entrepreneurs que tout autre groupe, ils sont fortement favorisés pour échouer, en partie à cause du manque de soutien des banques et des consommateurs. Ma suggestion pour aider les personnes de couleur à développer leur entreprise est de croire qu'elles ont la capacité de produire d'excellents produits qui sont bénéfiques pour les consommateurs. Je sais qu'un moyen sûr de rester en affaires est de gagner la confiance de vos clients en leur offrant d'excellents produits.

Comme vous le savez, la tradition juive réclame des pommes et beaucoup de miel autour de la célébration du nouvel an, Roch Hachana. Avez-vous remarqué un intérêt particulier pour le miel à cette époque ?

Oui, certainement plus de ventes pendant Roch Hachana et la veille de Yom Kippour !

Ce message a été fourni par un tiers. Les opinions, les faits et tout contenu médiatique sont présentés uniquement par l'auteur, et JewishBoston n'assume aucune responsabilité à leur égard. Vous voulez ajouter votre voix à la conversation ? Publiez votre propre message ici. SUITE


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

J'ai commencé à m'intéresser à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. En 2007/2008, j'ai pris la décision qui a changé ma vie de déménager ma famille en Jamaïque et j'ai commencé mon parcours pour devenir apiculteur. Je me suis plongé dans l'étude des abeilles et la production de miel brut. Après avoir appris tous les avantages que le miel cru procure non seulement à consommer, mais aussi lorsque vous vous y exposez via des produits que nous utilisons quotidiennement, j'ai été inspiré pour faire des recherches approfondies. J'ai travaillé avec des chimistes et d'autres scientifiques pour développer des produits naturels pour un usage quotidien.

Où et comment trouvez-vous vos clients ?

Le bouche à oreille a été le meilleur moyen de trouver des clients. Nous faisons beaucoup de réseautage. Nous appartenons également à de nombreuses organisations commerciales et entrepreneuriales. Je passe beaucoup de temps à m'assurer que mes produits ne sont pas seulement bons pour vous, mais qu'ils produisent d'excellents résultats. Je pense qu'une fois que les gens commencent à voir les résultats, ils sont impatients de partager avec les autres. Nous utilisons les médias sociaux pour promouvoir et faire de la publicité, mais nous fournissons également à nos clients une excellente éducation sur les produits. Nous venons de lancer une page de blog sur notre site Web, où nos clients peuvent lire des faits intéressants sur nos produits, qui, nous l'espérons, les renseigneront sur nos concepts.

Quels sont les plus grands défis ?

On me rappelle souvent pourquoi être entrepreneur n'est pas pour tout le monde. Il faut une détermination et un dynamisme particuliers pour surmonter les nombreux défis. La plupart des propriétaires de petites entreprises, moi y compris, ont du mal à ne pas disposer d'un financement adéquat pour évoluer.

Quel genre d'impression le service et la réception du Temple Israel MLK ont-ils fait lorsque vous y avez assisté plus tôt cette année ?

J'ai vraiment apprécié le programme. L'impression que j'ai eue était que tout le monde était si amical, et l'esprit d'inclusion après la fin du programme m'a fait penser à toutes les fois où j'ai emmené mes fils au bar et aux bat mitzvahs de leurs camarades de classe. Les enfants et les adultes se sont simplement amusés.

Quelles idées suggérez-vous sur la façon dont nous pouvons impliquer les gens dans le soutien aux entrepreneurs, en particulier les personnes de couleur qui lancent et développent des entreprises ?

J'ai quitté les entreprises américaines au plus fort de ma carrière. En fait, j'ai adoré mon poste chez IBM. Ma carrière allait très bien. Je suis parti parce que j'en avais marre de devoir constamment prouver ma valeur. Chaque promotion que j'ai eue était une lutte pour obtenir. Non pas parce que je ne le méritais pas clairement, mais parce que je travaillais pour des gens qui ne me valorisaient pas en tant qu'être humain qualifié. J'ai décidé que si j'allais travailler aussi dur que je travaillais, ce serait pour ma propre entreprise. Je me suis concentré sur l'idée que si je fabriquais d'excellents produits sans produits chimiques agressifs et dangereux, les consommateurs les achèteraient. Les petites entreprises ont besoin d'aide pour se développer. Même si les Afro-Américains et en particulier les femmes afro-américaines sont plus susceptibles de devenir des entrepreneurs que tout autre groupe, ils sont fortement favorisés pour échouer, en partie à cause du manque de soutien des banques et des consommateurs. Ma suggestion pour aider les personnes de couleur à développer leur entreprise est de croire qu'elles ont la capacité de produire d'excellents produits qui sont bénéfiques pour les consommateurs. Je sais qu'un moyen sûr de rester en affaires est de gagner la confiance de vos clients en leur offrant d'excellents produits.

Comme vous le savez, la tradition juive réclame des pommes et beaucoup de miel autour de la célébration du nouvel an, Roch Hachana. Avez-vous remarqué un intérêt particulier pour le miel à cette époque ?

Oui, certainement plus de ventes pendant Roch Hachana et la veille de Yom Kippour !

Ce message a été fourni par un tiers. Les opinions, les faits et tout contenu médiatique sont présentés uniquement par l'auteur, et JewishBoston n'assume aucune responsabilité à leur égard. Vous voulez ajouter votre voix à la conversation ? Publiez votre propre message ici. SUITE


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

J'ai commencé à m'intéresser à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. En 2007/2008, j'ai pris la décision qui a changé ma vie de déménager ma famille en Jamaïque et j'ai commencé mon parcours pour devenir apiculteur. Je me suis plongé dans l'étude des abeilles et la production de miel brut. Après avoir appris tous les avantages que le miel cru procure non seulement à consommer, mais aussi lorsque vous vous y exposez via des produits que nous utilisons quotidiennement, j'ai été inspiré pour faire des recherches approfondies. J'ai travaillé avec des chimistes et d'autres scientifiques pour développer des produits naturels pour un usage quotidien.

Où et comment trouvez-vous vos clients ?

Le bouche à oreille a été le meilleur moyen de trouver des clients. Nous faisons beaucoup de réseautage. Nous appartenons également à de nombreuses organisations commerciales et entrepreneuriales. Je passe beaucoup de temps à m'assurer que mes produits ne sont pas seulement bons pour vous, mais qu'ils produisent d'excellents résultats. Je pense qu'une fois que les gens commencent à voir les résultats, ils sont impatients de partager avec les autres. Nous utilisons les médias sociaux pour promouvoir et faire de la publicité, mais nous fournissons également à nos clients une excellente éducation sur les produits. Nous venons de lancer une page de blog sur notre site Web, où nos clients peuvent lire des faits intéressants sur nos produits, qui, nous l'espérons, les renseigneront sur nos concepts.

Quels sont les plus grands défis ?

On me rappelle souvent pourquoi être entrepreneur n'est pas pour tout le monde. Il faut une détermination et un dynamisme particuliers pour surmonter les nombreux défis. La plupart des propriétaires de petites entreprises, moi y compris, ont du mal à ne pas disposer d'un financement adéquat pour évoluer.

Quel genre d'impression le service et la réception du Temple Israel MLK ont-ils fait lorsque vous y avez assisté plus tôt cette année ?

J'ai vraiment apprécié le programme. L'impression que j'ai eue était que tout le monde était si amical, et l'esprit d'inclusion après la fin du programme m'a fait penser à toutes les fois où j'ai emmené mes fils au bar et aux bat mitzvahs de leurs camarades de classe. Les enfants et les adultes se sont simplement amusés.

Quelles idées suggérez-vous sur la façon dont nous pouvons impliquer les gens dans le soutien aux entrepreneurs, en particulier les personnes de couleur qui lancent et développent des entreprises ?

J'ai quitté les entreprises américaines au plus fort de ma carrière. En fait, j'ai adoré mon poste chez IBM. Ma carrière allait très bien. Je suis parti parce que j'en avais marre de devoir constamment prouver ma valeur. Chaque promotion que j'ai eue était une lutte pour obtenir. Non pas parce que je ne le méritais pas clairement, mais parce que je travaillais pour des gens qui ne me valorisaient pas en tant qu'être humain qualifié. J'ai décidé que si j'allais travailler aussi dur que je travaillais, ce serait pour ma propre entreprise. Je me suis concentré sur l'idée que si je fabriquais d'excellents produits sans produits chimiques agressifs et dangereux, les consommateurs les achèteraient. Les petites entreprises ont besoin d'aide pour se développer. Même si les Afro-Américains et en particulier les femmes afro-américaines sont plus susceptibles de devenir des entrepreneurs que tout autre groupe, ils sont fortement favorisés pour échouer, en partie à cause du manque de soutien des banques et des consommateurs. Ma suggestion pour aider les personnes de couleur à développer leur entreprise est de croire qu'elles ont la capacité de produire d'excellents produits qui sont bénéfiques pour les consommateurs. Je sais qu'un moyen sûr de rester en affaires est de gagner la confiance de vos clients en leur offrant d'excellents produits.

Comme vous le savez, la tradition juive réclame des pommes et beaucoup de miel autour de la célébration du nouvel an, Roch Hachana. Avez-vous remarqué un intérêt particulier pour le miel à cette époque ?

Oui, certainement plus de ventes pendant Roch Hachana et la veille de Yom Kippour !

Ce message a été fourni par un tiers. Les opinions, les faits et tout contenu médiatique sont présentés uniquement par l'auteur, et JewishBoston n'assume aucune responsabilité à leur égard. Vous voulez ajouter votre voix à la conversation ? Publiez votre propre message ici. SUITE


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

J'ai commencé à m'intéresser à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. En 2007/2008, j'ai pris la décision qui a changé ma vie de déménager ma famille en Jamaïque et j'ai commencé mon parcours pour devenir apiculteur. Je me suis plongé dans l'étude des abeilles et la production de miel brut. Après avoir appris tous les avantages que le miel cru procure non seulement à consommer, mais aussi lorsque vous vous y exposez via des produits que nous utilisons quotidiennement, j'ai été inspiré pour faire des recherches approfondies. J'ai travaillé avec des chimistes et d'autres scientifiques pour développer des produits naturels pour un usage quotidien.

Où et comment trouvez-vous vos clients ?

Le bouche à oreille a été le meilleur moyen de trouver des clients. Nous faisons beaucoup de réseautage. Nous appartenons également à de nombreuses organisations commerciales et entrepreneuriales. Je passe beaucoup de temps à m'assurer que mes produits ne sont pas seulement bons pour vous, mais qu'ils produisent d'excellents résultats. Je pense qu'une fois que les gens commencent à voir les résultats, ils sont impatients de partager avec les autres. Nous utilisons les médias sociaux pour promouvoir et faire de la publicité, mais nous fournissons également à nos clients une excellente éducation sur les produits. Nous venons de lancer une page de blog sur notre site Web, où nos clients peuvent lire des faits intéressants sur nos produits, qui, nous l'espérons, les renseigneront sur nos concepts.

Quels sont les plus grands défis ?

On me rappelle souvent pourquoi être entrepreneur n'est pas pour tout le monde. Il faut une détermination et un dynamisme particuliers pour surmonter les nombreux défis. La plupart des propriétaires de petites entreprises, moi y compris, ont du mal à ne pas disposer d'un financement adéquat pour évoluer.

Quel genre d'impression le service et la réception du Temple Israel MLK ont-ils fait lorsque vous y avez assisté plus tôt cette année ?

J'ai vraiment apprécié le programme. L'impression que j'ai eue était que tout le monde était si amical, et l'esprit d'inclusion après la fin du programme m'a fait penser à toutes les fois où j'ai emmené mes fils au bar et aux bat mitzvahs de leurs camarades de classe. Les enfants et les adultes se sont bien amusés.

Quelles idées suggérez-vous sur la façon dont nous pouvons impliquer les gens dans le soutien aux entrepreneurs, en particulier les personnes de couleur qui lancent et développent des entreprises ?

J'ai quitté les entreprises américaines au plus fort de ma carrière. En fait, j'ai adoré mon poste chez IBM. Ma carrière allait très bien. Je suis parti parce que j'en avais marre de devoir constamment prouver ma valeur. Chaque promotion que j'ai eue était une lutte à obtenir. Non pas parce que je ne le méritais pas clairement, mais parce que je travaillais pour des gens qui ne me valorisaient pas en tant qu'être humain qualifié. J'ai décidé que si j'allais travailler aussi dur que je travaillais, ce serait pour ma propre entreprise. Je me suis concentré sur l'idée que si je fabriquais d'excellents produits sans produits chimiques agressifs et dangereux, les consommateurs les achèteraient. Les petites entreprises ont besoin d'aide pour se développer. Même si les Afro-Américains et en particulier les femmes afro-américaines sont plus susceptibles de devenir des entrepreneurs que tout autre groupe, ils sont fortement favorisés pour échouer, en partie à cause du manque de soutien des banques et des consommateurs. Ma suggestion pour aider les personnes de couleur à développer leur entreprise est de croire qu'elles ont la capacité de produire d'excellents produits qui sont bénéfiques pour les consommateurs. Je sais qu'un moyen sûr de rester en affaires est de gagner la confiance de vos clients en leur offrant d'excellents produits.

Comme vous le savez, la tradition juive réclame des pommes et beaucoup de miel autour de la célébration du nouvel an, Roch Hachana. Avez-vous remarqué un intérêt particulier pour le miel à cette époque ?

Oui, certainement plus de ventes pendant Roch Hachana et la veille de Yom Kippour !

Ce message a été fourni par un tiers. Les opinions, les faits et tout contenu médiatique sont présentés uniquement par l'auteur, et JewishBoston n'assume aucune responsabilité à leur égard. Vous voulez ajouter votre voix à la conversation ? Publiez votre propre message ici. SUITE


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

J'ai commencé à m'intéresser à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. En 2007/2008, j'ai pris la décision qui a changé ma vie de déménager ma famille en Jamaïque et j'ai commencé mon parcours pour devenir apiculteur. Je me suis plongé dans l'étude des abeilles et la production de miel brut. Après avoir appris tous les avantages que le miel cru procure non seulement à consommer, mais aussi lorsque vous vous y exposez via des produits que nous utilisons quotidiennement, j'ai été inspiré pour faire des recherches approfondies. J'ai travaillé avec des chimistes et d'autres scientifiques pour développer des produits naturels pour un usage quotidien.

Où et comment trouvez-vous vos clients ?

Le bouche à oreille a été le meilleur moyen de trouver des clients. Nous faisons beaucoup de réseautage. Nous appartenons également à de nombreuses organisations commerciales et entrepreneuriales. Je passe beaucoup de temps à m'assurer que mes produits ne sont pas seulement bons pour vous, mais qu'ils produisent d'excellents résultats. Je pense qu'une fois que les gens commencent à voir les résultats, ils sont impatients de partager avec les autres. Nous utilisons les médias sociaux pour promouvoir et faire de la publicité, mais nous fournissons également à nos clients une excellente éducation sur les produits. Nous venons de lancer une page de blog sur notre site Web, où nos clients peuvent lire des faits intéressants sur nos produits, qui, nous l'espérons, les renseigneront sur nos concepts.

Quels sont les plus grands défis ?

On me rappelle souvent pourquoi être entrepreneur n'est pas pour tout le monde. Il faut une détermination et un dynamisme particuliers pour surmonter les nombreux défis. La plupart des propriétaires de petites entreprises, moi y compris, ont du mal à ne pas disposer d'un financement adéquat pour évoluer.

Quel genre d'impression le service et la réception du Temple Israel MLK ont-ils fait lorsque vous y avez assisté plus tôt cette année ?

J'ai vraiment apprécié le programme. L'impression que j'ai eue était que tout le monde était si amical, et l'esprit d'inclusion après la fin du programme m'a fait penser à toutes les fois où j'ai emmené mes fils au bar et aux bat mitzvahs de leurs camarades de classe. Les enfants et les adultes se sont bien amusés.

Quelles idées suggérez-vous sur la façon dont nous pouvons impliquer les gens dans le soutien aux entrepreneurs, en particulier les personnes de couleur qui lancent et développent des entreprises ?

J'ai quitté les entreprises américaines au plus fort de ma carrière. En fait, j'ai adoré mon poste chez IBM. Ma carrière allait très bien. Je suis parti parce que j'en avais marre de devoir constamment prouver ma valeur. Chaque promotion que j'ai eue était une lutte à obtenir. Non pas parce que je ne le méritais pas clairement, mais parce que je travaillais pour des gens qui ne me valorisaient pas en tant qu'être humain qualifié. J'ai décidé que si j'allais travailler aussi dur que je travaillais, ce serait pour ma propre entreprise. Je me suis concentré sur l'idée que si je fabriquais d'excellents produits sans produits chimiques agressifs et dangereux, les consommateurs les achèteraient. Les petites entreprises ont besoin d'aide pour se développer. Même si les Afro-Américains et en particulier les femmes afro-américaines sont plus susceptibles de devenir des entrepreneurs que tout autre groupe, ils sont fortement favorisés pour échouer, en partie à cause du manque de soutien des banques et des consommateurs. Ma suggestion pour aider les personnes de couleur à développer leur entreprise est de croire qu'elles ont la capacité de produire d'excellents produits qui sont bénéfiques pour les consommateurs. Je sais qu'un moyen sûr de rester en affaires est de gagner la confiance de vos clients en leur offrant d'excellents produits.

Comme vous le savez, la tradition juive réclame des pommes et beaucoup de miel autour de la célébration du nouvel an, Roch Hachana. Avez-vous remarqué un intérêt particulier pour le miel à cette époque ?

Oui, certainement plus de ventes pendant Roch Hachana et la veille de Yom Kippour !

Ce message a été fourni par un tiers. Les opinions, les faits et tout contenu médiatique sont présentés uniquement par l'auteur, et JewishBoston n'assume aucune responsabilité à leur égard. Vous voulez ajouter votre voix à la conversation ? Publiez votre propre message ici. SUITE


Q&A avec Ivy Lawson, propriétaire et PDG d'Ivyees Honey

« Nous nous engageons à fournir une gamme de produits de consommation fabriqués à partir de miel brut 100 % naturel. Notre miel est issu de la pollinisation de fleurs tropicales exotiques, de fruits et de légumes. Riche en vitamines, minéraux et antioxydants, Ivyees vous apporte un mode de vie plus sain.

Ivy Lawson est propriétaire et PDG d'Ivyees Honey. Elle a travaillé comme ingénieure dans les entreprises américaines pendant deux décennies, puis a commencé un voyage d'études et de changement qui a donné des ailes à un esprit d'entreprise qui a toujours été présent en elle. L'entreprise qui en résulte reflète ses talents et ses compétences ainsi que ses valeurs. Ivy a assisté au service Temple Israel MLK Shabbat en 2018 et figure parmi les entreprises appartenant à des Noirs que nous mettons en évidence pour nos membres et amis dans le cadre de notre initiative de justice raciale axée sur la communauté des affaires. Temple Israel a récemment eu la chance d'engager une Ivy très occupée, qui est au milieu d'un regain d'intérêt pour l'entreprise et ses produits.

Comment décririez-vous votre entreprise ?

Ivyees Honey est une société basée à Boston qui s'engage à fournir une large gamme de produits de soins personnels, de soins dentaires et de soins bucco-dentaires fabriqués avec du miel brut à 100 % et d'autres ingrédients naturels et biologiques. Notre gamme de produits comprend du miel brut, vendu dans Whole Foods, un shampooing et un revitalisant pour tout type de cheveux, un revitalisant sans rinçage démêlant, un revitalisant hydratant sans rinçage et un spray anti-humectant pour éloigner les frisottis. Nos produits de soin du visage sont fabriqués avec du miel de Manuka de Nouvelle-Zélande et comprennent un sérum pour les yeux, des crèmes anti-rides et des hydratants. Enfin, nous vous proposons un dentifrice à base d'ingrédients naturels.

Qu'est-ce qui vous a amené à créer l'entreprise ?

J'ai commencé à m'intéresser à l'apiculture lorsqu'un entrepreneur renommé de Boston m'a présenté à un groupe d'apiculteurs lors d'un voyage en Jamaïque. Cela m'a inspiré l'esprit d'entreprise caché que j'ai hérité de mon grand-père maternel, qui élevait également des abeilles sur l'île. In 2007/2008 I made a life-changing decision to move my family to Jamaica, and I started my journey of becoming a bee farmer. I immersed myself in the study of bees and the production of raw honey. After learning of all the benefits raw honey provides not only to consume, but also when you expose yourself to it via products we use on a daily basis, I was inspired to do extensive research. I worked with chemists and other scientists to develop natural products for everyday use.

Where and how do you find your customers?

Word of mouth has been the best way to find customers. We do a lot of networking. We also belong to many business and entrepreneurial organizations. I spend a lot of time ensuring that my products are not only good for you, but they produce great results. I think once people start seeing the results, they are eager to share with others. We use social media to promote and advertise, but we also provide our customers with great education about the products. We just launched a blog page on our website, where our customers can read interesting facts about our products, which we hope will educate them on our concepts.

What are the biggest challenges?

I’m reminded often why being an entrepreneur is not for everyone. It takes a special kind of determination and drive to overcome the many challenges. Most small business owners, myself included, struggle with not having adequate funding to scale.

What kind of impression did the Temple Israel MLK service and reception make when you attended earlier this year?

I really enjoyed the program. The impression I got was that everyone was so friendly, and the inclusive spirit after the program ended made me think of all the times I took my sons to their classmates’ bar and bat mitzvahs. The kids and grown-ups just had fun.

What ideas do you suggest for how we can engage people in supporting entrepreneurs, in particular people of color who are starting and growing businesses?

I left corporate America at the height of my career. I actually loved my position at IBM. My career was going great. I left because I was tired of having to constantly prove my worth. Every promotion I’d ever gotten was a struggle to get. Not because I was not clearly deserving of it, but because I worked for people who did not value me as a qualified human being. I decided if I was going to work as hard as I worked, it would be for my own business. I focused on the idea that if I made great products without harsh, dangerous chemicals, consumers would buy them. Small businesses need support to grow. Even though African-Americans and especially African-American females are more likely to become entrepreneurs than any other group, they are highly favored to fail, partly because of lack of support from banks and consumers. My suggestion to help people of color grow their businesses is to believe they have the ability to produce great products that are beneficial to consumers. I know that a sure way to stay in business is to gain the confidence of your customers by providing great products.

As you know, Jewish tradition calls for apples and lots of honey around the celebration of the new year, Rosh Hashanah. Do you notice special interest in honey around that time?

Yes, definitely more sales during Rosh Hashanah and the day before Yom Kippur!

This post has been contributed by a third party. The opinions, facts and any media content are presented solely by the author, and JewishBoston assumes no responsibility for them. Want to add your voice to the conversation? Publish your own post here. MORE


Q&A With Ivy Lawson, Owner & CEO of Ivyees Honey

“We are committed to providing a range of consumer products that are made with 100 percent natural raw honey. Our honey is from the pollination of exotic tropical bloomings, fruits and vegetables. Rich in vitamins, minerals and antioxidants, Ivyees brings you a healthier lifestyle.”

Ivy Lawson is owner and CEO of Ivyees Honey. She worked as an engineer in corporate America for two decades and then began a journey of study and change that gave wings to an entrepreneurship that was always present in her. The resulting company reflects her talents and skills as well as her values. Ivy attended the Temple Israel MLK Shabbat service in 2018 and is listed among the black-owned businesses we are highlighting for our members and friends as part of our Racial Justice Initiative’s focus on the business community. Temple Israel recently had the chance to engage a very busy Ivy, who is in the midst of a surge of interest in the company and its products.

How would you describe your business?

Ivyees Honey is a Boston-based company that is committed to providing a wide range of personal care, grooming and oral care products that are made with 100 percent raw honey and other natural and organic ingredients. Our product line includes raw honey, sold in Whole Foods, a shampoo and conditioner for any hair type, a detangler leave-in conditioner, moisturizing leave-in conditioner and an anti-humectant spray to keep the frizz away. Our face care products are made with New Zealand Manuka honey and include eye serum, anti-wrinkle creams and moisturizers. Finally, we offer a toothpaste that is made with natural ingredients.

What led you to start the company?

I became interested in bee-farming when a renowned entrepreneur in Boston introduced me to a group of bee farmers while on a trip to Jamaica. That inspired the hidden entrepreneurial spirit that I inherited from my maternal grandfather, who also farmed bees on the island. In 2007/2008 I made a life-changing decision to move my family to Jamaica, and I started my journey of becoming a bee farmer. I immersed myself in the study of bees and the production of raw honey. After learning of all the benefits raw honey provides not only to consume, but also when you expose yourself to it via products we use on a daily basis, I was inspired to do extensive research. I worked with chemists and other scientists to develop natural products for everyday use.

Where and how do you find your customers?

Word of mouth has been the best way to find customers. We do a lot of networking. We also belong to many business and entrepreneurial organizations. I spend a lot of time ensuring that my products are not only good for you, but they produce great results. I think once people start seeing the results, they are eager to share with others. We use social media to promote and advertise, but we also provide our customers with great education about the products. We just launched a blog page on our website, where our customers can read interesting facts about our products, which we hope will educate them on our concepts.

What are the biggest challenges?

I’m reminded often why being an entrepreneur is not for everyone. It takes a special kind of determination and drive to overcome the many challenges. Most small business owners, myself included, struggle with not having adequate funding to scale.

What kind of impression did the Temple Israel MLK service and reception make when you attended earlier this year?

I really enjoyed the program. The impression I got was that everyone was so friendly, and the inclusive spirit after the program ended made me think of all the times I took my sons to their classmates’ bar and bat mitzvahs. The kids and grown-ups just had fun.

What ideas do you suggest for how we can engage people in supporting entrepreneurs, in particular people of color who are starting and growing businesses?

I left corporate America at the height of my career. I actually loved my position at IBM. My career was going great. I left because I was tired of having to constantly prove my worth. Every promotion I’d ever gotten was a struggle to get. Not because I was not clearly deserving of it, but because I worked for people who did not value me as a qualified human being. I decided if I was going to work as hard as I worked, it would be for my own business. I focused on the idea that if I made great products without harsh, dangerous chemicals, consumers would buy them. Small businesses need support to grow. Even though African-Americans and especially African-American females are more likely to become entrepreneurs than any other group, they are highly favored to fail, partly because of lack of support from banks and consumers. My suggestion to help people of color grow their businesses is to believe they have the ability to produce great products that are beneficial to consumers. I know that a sure way to stay in business is to gain the confidence of your customers by providing great products.

As you know, Jewish tradition calls for apples and lots of honey around the celebration of the new year, Rosh Hashanah. Do you notice special interest in honey around that time?

Yes, definitely more sales during Rosh Hashanah and the day before Yom Kippur!

This post has been contributed by a third party. The opinions, facts and any media content are presented solely by the author, and JewishBoston assumes no responsibility for them. Want to add your voice to the conversation? Publish your own post here. MORE


Q&A With Ivy Lawson, Owner & CEO of Ivyees Honey

“We are committed to providing a range of consumer products that are made with 100 percent natural raw honey. Our honey is from the pollination of exotic tropical bloomings, fruits and vegetables. Rich in vitamins, minerals and antioxidants, Ivyees brings you a healthier lifestyle.”

Ivy Lawson is owner and CEO of Ivyees Honey. She worked as an engineer in corporate America for two decades and then began a journey of study and change that gave wings to an entrepreneurship that was always present in her. The resulting company reflects her talents and skills as well as her values. Ivy attended the Temple Israel MLK Shabbat service in 2018 and is listed among the black-owned businesses we are highlighting for our members and friends as part of our Racial Justice Initiative’s focus on the business community. Temple Israel recently had the chance to engage a very busy Ivy, who is in the midst of a surge of interest in the company and its products.

How would you describe your business?

Ivyees Honey is a Boston-based company that is committed to providing a wide range of personal care, grooming and oral care products that are made with 100 percent raw honey and other natural and organic ingredients. Our product line includes raw honey, sold in Whole Foods, a shampoo and conditioner for any hair type, a detangler leave-in conditioner, moisturizing leave-in conditioner and an anti-humectant spray to keep the frizz away. Our face care products are made with New Zealand Manuka honey and include eye serum, anti-wrinkle creams and moisturizers. Finally, we offer a toothpaste that is made with natural ingredients.

What led you to start the company?

I became interested in bee-farming when a renowned entrepreneur in Boston introduced me to a group of bee farmers while on a trip to Jamaica. That inspired the hidden entrepreneurial spirit that I inherited from my maternal grandfather, who also farmed bees on the island. In 2007/2008 I made a life-changing decision to move my family to Jamaica, and I started my journey of becoming a bee farmer. I immersed myself in the study of bees and the production of raw honey. After learning of all the benefits raw honey provides not only to consume, but also when you expose yourself to it via products we use on a daily basis, I was inspired to do extensive research. I worked with chemists and other scientists to develop natural products for everyday use.

Where and how do you find your customers?

Word of mouth has been the best way to find customers. We do a lot of networking. We also belong to many business and entrepreneurial organizations. I spend a lot of time ensuring that my products are not only good for you, but they produce great results. I think once people start seeing the results, they are eager to share with others. We use social media to promote and advertise, but we also provide our customers with great education about the products. We just launched a blog page on our website, where our customers can read interesting facts about our products, which we hope will educate them on our concepts.

What are the biggest challenges?

I’m reminded often why being an entrepreneur is not for everyone. It takes a special kind of determination and drive to overcome the many challenges. Most small business owners, myself included, struggle with not having adequate funding to scale.

What kind of impression did the Temple Israel MLK service and reception make when you attended earlier this year?

I really enjoyed the program. The impression I got was that everyone was so friendly, and the inclusive spirit after the program ended made me think of all the times I took my sons to their classmates’ bar and bat mitzvahs. The kids and grown-ups just had fun.

What ideas do you suggest for how we can engage people in supporting entrepreneurs, in particular people of color who are starting and growing businesses?

I left corporate America at the height of my career. I actually loved my position at IBM. My career was going great. I left because I was tired of having to constantly prove my worth. Every promotion I’d ever gotten was a struggle to get. Not because I was not clearly deserving of it, but because I worked for people who did not value me as a qualified human being. I decided if I was going to work as hard as I worked, it would be for my own business. I focused on the idea that if I made great products without harsh, dangerous chemicals, consumers would buy them. Small businesses need support to grow. Even though African-Americans and especially African-American females are more likely to become entrepreneurs than any other group, they are highly favored to fail, partly because of lack of support from banks and consumers. My suggestion to help people of color grow their businesses is to believe they have the ability to produce great products that are beneficial to consumers. I know that a sure way to stay in business is to gain the confidence of your customers by providing great products.

As you know, Jewish tradition calls for apples and lots of honey around the celebration of the new year, Rosh Hashanah. Do you notice special interest in honey around that time?

Yes, definitely more sales during Rosh Hashanah and the day before Yom Kippur!

This post has been contributed by a third party. The opinions, facts and any media content are presented solely by the author, and JewishBoston assumes no responsibility for them. Want to add your voice to the conversation? Publish your own post here. MORE


Q&A With Ivy Lawson, Owner & CEO of Ivyees Honey

“We are committed to providing a range of consumer products that are made with 100 percent natural raw honey. Our honey is from the pollination of exotic tropical bloomings, fruits and vegetables. Rich in vitamins, minerals and antioxidants, Ivyees brings you a healthier lifestyle.”

Ivy Lawson is owner and CEO of Ivyees Honey. She worked as an engineer in corporate America for two decades and then began a journey of study and change that gave wings to an entrepreneurship that was always present in her. The resulting company reflects her talents and skills as well as her values. Ivy attended the Temple Israel MLK Shabbat service in 2018 and is listed among the black-owned businesses we are highlighting for our members and friends as part of our Racial Justice Initiative’s focus on the business community. Temple Israel recently had the chance to engage a very busy Ivy, who is in the midst of a surge of interest in the company and its products.

How would you describe your business?

Ivyees Honey is a Boston-based company that is committed to providing a wide range of personal care, grooming and oral care products that are made with 100 percent raw honey and other natural and organic ingredients. Our product line includes raw honey, sold in Whole Foods, a shampoo and conditioner for any hair type, a detangler leave-in conditioner, moisturizing leave-in conditioner and an anti-humectant spray to keep the frizz away. Our face care products are made with New Zealand Manuka honey and include eye serum, anti-wrinkle creams and moisturizers. Finally, we offer a toothpaste that is made with natural ingredients.

What led you to start the company?

I became interested in bee-farming when a renowned entrepreneur in Boston introduced me to a group of bee farmers while on a trip to Jamaica. That inspired the hidden entrepreneurial spirit that I inherited from my maternal grandfather, who also farmed bees on the island. In 2007/2008 I made a life-changing decision to move my family to Jamaica, and I started my journey of becoming a bee farmer. I immersed myself in the study of bees and the production of raw honey. After learning of all the benefits raw honey provides not only to consume, but also when you expose yourself to it via products we use on a daily basis, I was inspired to do extensive research. I worked with chemists and other scientists to develop natural products for everyday use.

Where and how do you find your customers?

Word of mouth has been the best way to find customers. We do a lot of networking. We also belong to many business and entrepreneurial organizations. I spend a lot of time ensuring that my products are not only good for you, but they produce great results. I think once people start seeing the results, they are eager to share with others. We use social media to promote and advertise, but we also provide our customers with great education about the products. We just launched a blog page on our website, where our customers can read interesting facts about our products, which we hope will educate them on our concepts.

What are the biggest challenges?

I’m reminded often why being an entrepreneur is not for everyone. It takes a special kind of determination and drive to overcome the many challenges. Most small business owners, myself included, struggle with not having adequate funding to scale.

What kind of impression did the Temple Israel MLK service and reception make when you attended earlier this year?

I really enjoyed the program. The impression I got was that everyone was so friendly, and the inclusive spirit after the program ended made me think of all the times I took my sons to their classmates’ bar and bat mitzvahs. The kids and grown-ups just had fun.

What ideas do you suggest for how we can engage people in supporting entrepreneurs, in particular people of color who are starting and growing businesses?

I left corporate America at the height of my career. I actually loved my position at IBM. My career was going great. I left because I was tired of having to constantly prove my worth. Every promotion I’d ever gotten was a struggle to get. Not because I was not clearly deserving of it, but because I worked for people who did not value me as a qualified human being. I decided if I was going to work as hard as I worked, it would be for my own business. I focused on the idea that if I made great products without harsh, dangerous chemicals, consumers would buy them. Small businesses need support to grow. Even though African-Americans and especially African-American females are more likely to become entrepreneurs than any other group, they are highly favored to fail, partly because of lack of support from banks and consumers. My suggestion to help people of color grow their businesses is to believe they have the ability to produce great products that are beneficial to consumers. I know that a sure way to stay in business is to gain the confidence of your customers by providing great products.

As you know, Jewish tradition calls for apples and lots of honey around the celebration of the new year, Rosh Hashanah. Do you notice special interest in honey around that time?

Yes, definitely more sales during Rosh Hashanah and the day before Yom Kippur!

This post has been contributed by a third party. The opinions, facts and any media content are presented solely by the author, and JewishBoston assumes no responsibility for them. Want to add your voice to the conversation? Publish your own post here. MORE


Q&A With Ivy Lawson, Owner & CEO of Ivyees Honey

“We are committed to providing a range of consumer products that are made with 100 percent natural raw honey. Our honey is from the pollination of exotic tropical bloomings, fruits and vegetables. Rich in vitamins, minerals and antioxidants, Ivyees brings you a healthier lifestyle.”

Ivy Lawson is owner and CEO of Ivyees Honey. She worked as an engineer in corporate America for two decades and then began a journey of study and change that gave wings to an entrepreneurship that was always present in her. The resulting company reflects her talents and skills as well as her values. Ivy attended the Temple Israel MLK Shabbat service in 2018 and is listed among the black-owned businesses we are highlighting for our members and friends as part of our Racial Justice Initiative’s focus on the business community. Temple Israel recently had the chance to engage a very busy Ivy, who is in the midst of a surge of interest in the company and its products.

How would you describe your business?

Ivyees Honey is a Boston-based company that is committed to providing a wide range of personal care, grooming and oral care products that are made with 100 percent raw honey and other natural and organic ingredients. Our product line includes raw honey, sold in Whole Foods, a shampoo and conditioner for any hair type, a detangler leave-in conditioner, moisturizing leave-in conditioner and an anti-humectant spray to keep the frizz away. Our face care products are made with New Zealand Manuka honey and include eye serum, anti-wrinkle creams and moisturizers. Finally, we offer a toothpaste that is made with natural ingredients.

What led you to start the company?

I became interested in bee-farming when a renowned entrepreneur in Boston introduced me to a group of bee farmers while on a trip to Jamaica. That inspired the hidden entrepreneurial spirit that I inherited from my maternal grandfather, who also farmed bees on the island. In 2007/2008 I made a life-changing decision to move my family to Jamaica, and I started my journey of becoming a bee farmer. I immersed myself in the study of bees and the production of raw honey. After learning of all the benefits raw honey provides not only to consume, but also when you expose yourself to it via products we use on a daily basis, I was inspired to do extensive research. I worked with chemists and other scientists to develop natural products for everyday use.

Where and how do you find your customers?

Word of mouth has been the best way to find customers. We do a lot of networking. We also belong to many business and entrepreneurial organizations. I spend a lot of time ensuring that my products are not only good for you, but they produce great results. I think once people start seeing the results, they are eager to share with others. We use social media to promote and advertise, but we also provide our customers with great education about the products. We just launched a blog page on our website, where our customers can read interesting facts about our products, which we hope will educate them on our concepts.

What are the biggest challenges?

I’m reminded often why being an entrepreneur is not for everyone. It takes a special kind of determination and drive to overcome the many challenges. Most small business owners, myself included, struggle with not having adequate funding to scale.

What kind of impression did the Temple Israel MLK service and reception make when you attended earlier this year?

I really enjoyed the program. The impression I got was that everyone was so friendly, and the inclusive spirit after the program ended made me think of all the times I took my sons to their classmates’ bar and bat mitzvahs. The kids and grown-ups just had fun.

What ideas do you suggest for how we can engage people in supporting entrepreneurs, in particular people of color who are starting and growing businesses?

I left corporate America at the height of my career. I actually loved my position at IBM. My career was going great. I left because I was tired of having to constantly prove my worth. Every promotion I’d ever gotten was a struggle to get. Not because I was not clearly deserving of it, but because I worked for people who did not value me as a qualified human being. I decided if I was going to work as hard as I worked, it would be for my own business. I focused on the idea that if I made great products without harsh, dangerous chemicals, consumers would buy them. Small businesses need support to grow. Even though African-Americans and especially African-American females are more likely to become entrepreneurs than any other group, they are highly favored to fail, partly because of lack of support from banks and consumers. My suggestion to help people of color grow their businesses is to believe they have the ability to produce great products that are beneficial to consumers. I know that a sure way to stay in business is to gain the confidence of your customers by providing great products.

As you know, Jewish tradition calls for apples and lots of honey around the celebration of the new year, Rosh Hashanah. Do you notice special interest in honey around that time?

Yes, definitely more sales during Rosh Hashanah and the day before Yom Kippur!

This post has been contributed by a third party. The opinions, facts and any media content are presented solely by the author, and JewishBoston assumes no responsibility for them. Want to add your voice to the conversation? Publish your own post here. MORE


Voir la vidéo: Exile6 (Juin 2022).


Commentaires:

  1. Carr

    À mon avis, ils ont tort. Écrivez-moi dans PM, parlez.

  2. Bridger

    J'ai éliminé cette pensée :)

  3. Zarek

    Je pense que c'est la phrase admirable

  4. Baldwin

    tous les vrais pros sont...

  5. Lache

    Je pense que c'est la phrase brillante



Écrire un message